LES VERTUS DU MATCHA

Un antioxydant particulièrement puissant

Les antioxydants sont des molécules capables de neutraliser les influences néfastes exercées par les radicaux libres. Ceux-ci sont des molécules d’oxygène instables et incomplètes qui tentent de s’accoupler à des éléments des cellules de notre organisme afin de se compléter, et, ce faisant, détruisent les cellules saines et entrainent des dommages aux tissus et à tout à l’organisme, dont des maladies des yeux, du cœur et de la peau, ou encore la plupart des types de cancer.

La formation des radicaux libres est due principalement au stress chronique, à l’exposition de l’organisme aux fumées et à la pollution de l’air, à la consommation d’aliments grillés.

Les antioxydants chassent les radicaux libres, rétablissent l’équilibre de l’organisme et renforcent le système immunitaire. Ils permettent de se sentir en forme et ralentissent le vieillissement. Ils se trouvent en grande quantité dans les fruits et les légumes frais, mais c’est le thé matcha qui possède les capacités antioxydants les plus élevées selon l’indice ORAC.

 

Une source de catéchines EGCG – 10 tasses dans un bol

Le thé matcha est particulièrement riche en catéchines. Ces antioxydants puissants se distinguent par leur efficacité exceptionnelle à neutraliser l’activité des radicaux libres. Les catéchines aident à réduire le risque de l’athérosclérose, ont une action antibactérienne et antivirale, réduisent le taux du cholestérol dans le sang. Ces flavonoïdes jouent un rôle important dans la protection de la peau contre les effets nocifs du rayonnement UV. Il convient de souligner les vertus exceptionnelles des catéchines EGCG, présentes dans le thé matcha. Cette molécule organique démontre des propriétés anticancéreuses très fortes ; c’est un antioxydant cent fois plus puissant que la vitamine C.

Puisque boire du matcha, c’est consommer les feuilles entières de thé séchées et broyées, la teneur en antioxydants d’une tasse de ce thé égale celle de 10 tasses d’infusion de thé vert.



Journal of Agriculture and Food Chemistry, Lipophilic and Hydrophilic Antioxidant Capacitesof Common Foods in the US.

 

Une source d’apaisement et de détente

Depuis plus de 1000 ans, la consommation du thé matcha est considéré par les taoïstes chinois et les moines bouddhistes Zen japonais comme un moyen permettant de rester calme et de conserver l’esprit clair durant de longues heures de méditation. Aujourd’hui, il a été prouvé que la L-théanine, acide aminé présent sous forme concentrée dans les feuilles utilisées pour la production du matcha, est l’un des facteurs régissant ces processus neuropsychologiques. La L-théanine favorise l’émission des ondes cérébrales Alpha qui vous induisent dans un état d’apaisement et de vigilance détendue, sans provoquer la somnolence. Le même état d’esprit peut être atteint grâce à la méditation. La teneur en L-théanine du matcha traditionnel sous forme de poudre est quatre fois plus élevé que celle du thé vert en sachet.

 

Un stimulant pour la mémoire et la concentration

Les diététiciens préconisent la L-théanine parce qu’elle contribue à l’augmentation du niveau de dopamine et de sérotonine dans l’organisme. Ces molécules secrétées au sein du cerveau apportent un sentiment de bien-être, stimulent la créativité et l’aptitude à prendre des décisions, améliorent le fonctionnement du système nerveux, en jouant un rôle clé notamment dans les processus du sommeil, de la motivation, de la sensibilité au plaisir. La sérotonine joue le rôle de neuromédiateur. Elle transmet des informations entre les cellules du cerveau. Elle vous permet de vous endormir et règle votre tension artérielle. Un déficit de sérotonine entraîne des baisses d’humeur, et peut même déclencher une dépression. La dopamine est le principal neurotransmetteur appartenant aux catécholamines, sécrété par le cerveau humain. Les recherches récentes prouvent que la dopamine constitue la base des processus de motivation, éveille la volonté d’agir, d’apprendre et de connaître. Elle augmente le niveau d’énergie et de résistance.

Les guerriers samouraïs consommaient du matcha avant le combat, en guise d’énergisant naturel. Le matcha est particulièrement riche en L-téanine et en nutriments qui augmentent la résistance de l’organisme. Le niveau d’énergie atteint grâce à la consommation d’une tasse de matcha se maintient durant plus de six heures. Bien que le matcha contienne de la caféine, sa consommation n’entraîne pas les effets secondaires typiques du café : la surexcitation, l’hypertension et la nervosité. De plus, la sensation du flux d’énergie est plus stable que lorsque l’on utilise le café en tant que stimulant : la caféine est distribuée dans le sang de façon régulière, ce qui permet d’éviter le risque de ressentir une fuite d’énergie, problème dont se plaignent les consommateurs de café fort en caféine. 80 milligrammes de caféine dans une tasse de matcha équivaut à 90 – 150 milligrammes dans une portion de café.

 

Une aide pour brûler les calories en trop

Le thé vert matcha accélère votre métabolisme, grâce à quoi vous pouvez brûler vos graisses quatre fois plus rapidement. Contrairement à la plupart de régimes amaigrissants disponibles sur le marché, le matcha est un supplément alimentaire naturel qui n’occasionne pas d’effets secondaires, comme battements de cœur accélérés ou une tension artérielle élevée.

 

Un purifiant parfait

Grâce à sa richesse en chlorophylle, pigment responsable de la couleur verte des feuilles, le matcha possède des vertus détoxifiantes. Sa technique de production spécifique favorise l’augmentation en teneur de chlorophylle dans les feuilles : trois semaines avant la récolte, les buissons de thé sont couverts pour être protégés de la lumière directe du soleil. C’est la raison pour laquelle le matcha original japonais présente une couleur verte particulièrement intense.

 

Un fortifiant pour le système immunitaire

Les catéchines du thé matcha combattent les radicaux libres.Elles ont aussi des vertus antibiotiques et fortifient votre système immunitaire grâce à leurs effets antibactériens et antiviraux. Une tasse de ce thé apporte à votre organisme de grandes quantités de vitamines A et C, de potassium, de calcium et de fer.

 

Rapprochement entre une infusion de 3 g de Sencha dans 24 cl de l’eau chaude et 2 g de matcha dans 10 cl (Pro Eco Research, Brunswick Lab., Covance Lab.)


Aide à réduire le taux de mauvais cholestérol

Les recherches démontrent que la consommation régulière du matcha fait baisser le taux du mauvais cholestérol LDL et augmenter celui du bon cholestérol HDL. Les hommes qui consomment régulièrement du matcha ont un risque de maladies cardiovasculaires moins élevé de 11%, comparé à ceux qui n’en consomment pas. (American Journal of Clinical Nutrition, 2011).